(clickez sur l'image pour voir une image plus grand)

  La Station des Garde-côtes de Clifden fait partie d’un ensemble de bâtiments similaires  construits au dix-neuvième siècle, tout autour de la côte irlandaise, à un intervalle de 16 à 32 kilometres. A partir du dix-septième siècle, il y a eu en Grande Bretagne différentes initiatives comme la Coast Blockade (Blocage des Côtes) et la Préventive Water Guard (Garde Préventive des Eaux) pour lutter contre la contrebande et la fraude douanière.

The Coastguard Station in 1910En 1822, conformément à la ‘‘révolution administrative’’ des années 1820, ces différents corps sont réunis pour former le Corps des Garde-côtes de sa Majesté. A partir de ce moment, l’expansion de stations garde-cotières autour de la côte irlandaise suivra, incluant celle de Clifden, erigée sur le territoire de la commune de Belleck, tout près de l’anse connue localement comme Caladh Beag. Après la Guerre de Crimée de 1854-56 - durant laquelle les Garde-côtes deviennent pour la première fois un corps de réserve pour la Marine Royale ­ leur contrôle fut transféré à l’Amirauté. Ce fut le début d’une nouvelle phase d’expansion. Ce qui explique que le bail initial de la station de Clifden date de 1859 alors que le bâtiment n’est achevé qu’en 1875.

The Coastguard Station in the 19th CenturyLa nouvelle Station des Garde-côtes était construite sur une terre mise en valeur par la famille Whelan, qui était en même temps locataire sur le domaine d’Arcy, et qui habitait la région avant la grande famine. Elle fut habitée de 1875 à 1921 lorsque l’administration du pays changea de mains, suivant la Guerre d’Indépendance. Les garde-côtes et leurs familles étaient considérés comme de bons voisins. Ils s’approvisionnaient en energie et autres produits chez l’habitant et leurs enfants fréquentaient l’école de Clifden. Beaucoup étaient d’origine britannique ou galloise, mais ils gardèrent le contact avec la famille Whelan et revinrent en vacances. The Coastguard Station just before rebuildingAprès l’éclatement de la Guerre Civile en 1922, le bâtiment qui était devenu vacant entre-temps, fut utilisé comme casernement par le nouvel État Libre d’Irlande. Il sera brûlé la nuit du 29 octobre 1922 lorsque Clifden est attaqué par les forces républicaines. La majeure partie du bâtiment fut détruite par le feu et le reste tomba en ruines petit à petit. Il devint ainsi un refuge pour des animaux tels que chouettes et roussettes qui prirent possession des cheminées.

GortriomaghEn 1959, le bail fut racheté par Joseph Whelan. Dans les années 1960, la famille Whelan fut la seule à rester dans la bourgade de Gortrioma qui était fortement peuplée un siècle auparavant.

1990Au milieu des années 1990, le bâtiment est transformé en maison de vacances à louer. Sur le plan architectural, le bâtiment fut reconstruit le plus fidèlement possible à l’original. La conception et la reconstruction furent supervisées par Tommy Whelan et menées à bien entre 1993 et 1995. Il fut rouvert en 1997.

The BoathouseLa propriété abrite aussi un hangar à bateaux sur la plage. Au fil des années, parmi les nombreux clients satisfaits, on trouve des artistes, des écrivains, des historiens, aussi bien que des descendants de gens qui ont une fois vécu dans la contrée ou qui sont en relations avec la congrégation de l’Église d’Irlande de la région de Clifden.

 

 

rates and information Links and other resources Contact us! Amenities of the facility History of the Connamara area Connamara attractions

The Coastguard Station,Sky Road, Clifden, Co. Galway, Ireland  |  Telephone/Telefax: 095-21630  |  E-mail: coastguard75@anu.ie